FANDOM


Ah, sacré Barry ! Voilà un homme qui a, à plusieurs reprises, fait preuve d'une originalité déconnante plutôt rare dans le système hollywoodien. Avec une totale impudence, je ne cacherai pas mon affection pour cet artiste. Barry Sonnenfeld est un réalisateur, producteur, acteur à l'occasion, et directeur de la photographie ; en tant que tel, il a notament travaillé sur Sang pour sang (Blood Simple, 1984), Arizona Junior (Raising Arizona, 1986), Miller's Crossing (1990) et Ladykillers (The Ladykillers, 2003), des formidables - que dis-je ? des merveilleux frères Coen.

De sa filmographie en tant que réalisateur, je retiendrai :

  • 1991 : La Famille Addams (The Addams family)
  • 1993 : Les Valeurs de la famille Addams (Addams Family values)
  • 1997 : Men in Black I
  • 1999 : Wild Wild West, un véritable film steampunk
  • 2002 : Men in Black II

Dans le traitement de ces films, Sonnenfeld fait étalage d'une totale désinvolture, ou plutôt, pourrait-on dire, de décontraction. Il y intègre des éléments horrifiques (Comme par exemple, dans Men in Black I, le "costume" - fait de véritable peau humaine - du cafard extra-terrestre, qui se putréfie au fil de l'histoire, ou encore la tête coupée utilisée dans un rétroprojecteur dans Wild Wild West) mais l'humour y est toujours présent. Un humour forcément noir, qui est d'ailleurs le fondement des aventures de la famille Adams ; qui d'autre, d'ailleurs, aurait pu mieux adapter les dessins inénarables de Chas Adams ? (Gomez Adams : "Ah, notre bébé a les yeux de mon père..." La maman : "Oui, Gomez... Enlève-les lui de la bouche.")

Outre le comique délirant et la fantaisie débridée de Sonnenfeld, il apparaît chez lui une véritable critique de l'American way of life et de la société WASP. En fin de compte, les véritables monstres ne sont ni les extra terrestres, ni les membres dégénérés du clan Adams, mais les gens dits "normaux", qui se révèlent souvent être des personnages psychorigides, voire carrément d'une cruauté insoupçonnée. Les héros de Sonnenfeld ont au moins la qualité de la franchise, acceptant sans complexe leur part de ténèbres et, résistant farouchement à ce que l'on a coutume d'appeller la "bienséance", prennent un malin plaisir à faire apparaître au grand jour l'hypocrisie de la bonne société, la fadeur et la bêtise de sa prétendue gentillesse, de ses modes et de ses principes hygiénistes.

-- Utilisateur:Chadiran, le 27/03/2010

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard