FANDOM


"Blade Runner" de Ridley SCOTT (1982 - USA)

Inspiré du roman de Philip K.Dick (voir plus de détail dans le dossier du fanzine "Présence d'Esprits" n°62)"Les Androïdes rêvent-ils de Moutons Electriques", "Blade Runner" est un des trois films visibles ("Les Duellistes" The Duellists - 1977, et "Alien, le 8ème passager" Alien - 1979, sont les deux autres) de Ridley Scott, qui ne nous a par la suite servi que de sombres daubes, et on n'vous cause même pas de son frère Tony Top Gun SCOTT !

"Blade Runner" est une sorte de ballade mélancolique dans un monde futuriste et humide, dont la population urbaine vit au pied de buildings immenses. Trône au milieu de cette connurbation une pyramide, celle de la Tyrel Corporation. Société qui fabrique les Réplicants, androïdes à apparence humaine, qui sont employés comme esclaves sur les colonies spatiales.

Comme tout les esclaves, ils se révoltent parfois, et viennent sur la Terre, qui leur est interdite sous peine de destruction par un Blade Runner. Ces faucheurs sont les seuls flics aptes à venir à bout de ces robots bien supérieurs physiquement aux humains.


C'est dans ce contexte que Rick Deckard, le meilleur des blade runners, se voit convié la mission de détruire une bande de réplicants venus, on ne sait pourquoi, se faire dézinguer chez nous. De fait, Deckard va chercher à comprendre leurs motivations, et se faisant trouver compréhension, amour et prise de conscience.

Profitant des effets spéciaux concoctés par Douglas TRUMBULL, l'homme de "2001" de KUBRICK, loin du numérique, SCOTT nous offre un film d'ambiance, sur une musique lancinante de VANGELIS. Il ponctue son histoire de jolies séquences, d'un soupçon d'action, pour nous emmener dans ce futur tellement crédible.

Minute de mauvaise foi : il est bien sur question de montage, de voix off ajoutées ou pas, de happy end imposé, ce qui permit une première ressortie en 1991, puis une sortie Director's Cut (Le montage supposé voulu par le metteur en scène) en 2007.

Il n'empêche que "Blade Runer" est un joli film de science-fiction, bien sympathique, nous réservant de bien belles images, des plans permettant encore de détailler l'écran, de l'émotion et même de la poésie. Loin aussi des vaisseaux spatiaux et d'une certaine imagerie qu'avait encore la SF au cinéma à l'époque.


Vincent D. 28 mars 2010 à 10:00 (UTC)

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard