FANDOM


Bunny Lake a disparu (Bunny Lake is missing), film anglais d’Otto Preminger (1965).

Ann Lake (Carol Lynley), une Américaine, jeune, très jeune (trop jeune ?) mère célibataire d’une petite fille, emménage à Londres avec l’aide de son frère Stephen. Elle conduit sa fille Felicia, surnommée Bunny, 6 ans, pour sa première journée d’école. Elles arrivent en retard, et elle laisse Bunny à l’entrée de la classe. Quand elle revient le soir, personne n’a vu la fillette sortir. Et, ce qui est plus étrange, personne ne l’a vue entrer. Ann cherche partout, s’adresse à la police, en vain. Stephen essaie de soutenir sa sœur, et, en même temps, il laisse entendre que la pauvre n’a plus toute sa tête. Bunny Lake n’aurait-elle existé que dans l’imagination d’Ann ?

Un somptueux noir et blanc, un labyrinthe de personnages et de décors étranges (dont une boutique de jouets), un travelling étourdissant, un sens très Europe Centrale du fantastique (Preminger est autrichien) en font une grande œuvre un peu injustement méconnue.

Un sujet très proche a été traité par Robert Schwentke dans Flight Plan (2005), dans le décor d’un grand avion de ligne. Malheureusement, Schwentke n’est pas Preminger. Son usage de la caméra est élémentaire et sans mystère. Et il a fait l’erreur de choisir pour le premier rôle Jodie Foster, bonne actrice, mais qui est le bon sens incarné et que personne n’imagine une seconde en malade mentale.

-- Patrick Cialf 11 mai 2010 à 18:59 (UTC)

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard