FANDOM


Ami-e-s de la Nuit, Bonjour ! Ennemi-e-s du clair de Lune, Bonsoir !

Eh oui, si le vampire ne supporte pas la lumière du jour, le loup-garou... enfin l'humain maudit, n'apprécie pas de perdre le contrôle de lui même en devenant une créature (non pas lou-foque) mais canidée, si je puis écrire.

Comme beaucoup de créatures imaginaires, le loup-garou subit en effet une malédiction. Elle peut être la conséquence d'une morsure d'un autre loup-garou (comme le vampire) ou d'une suite d'événements terribles qui, d'une certaine manière, jette l'opprobre sur l'enfant.

N'oublions pas que le Lycanthrope existe dans le monde réel. C'est un malade mental qui se prend pour un loup, ou tout autre animal.

Les inestimables Jean-Pierre Andrevon et Alain Schlockoff nous précisent, dans leur indispensable ouvrage "Cent Monstres du Cinéma Fantastique (Ed Glénat - 1978) : "D'où vient-il, d'abord, ce loup-garou ? Des légendes populaires de tous les pays d'Europe (il fut Leu Garou et wariwulf), d'un Moyen-Âge où l'on confondait dans la même réprobation les criminels de la nuit : vagabond au poignard et vrai loup à quatre pattes qui saignaient les moutons."

La littérature a beaucoup évoqué le monstre, de façon poétique ou humoristique. Cependant, un livre plus "sérieux", un roman quoi, pose les bases du personnage. Il s'agit de "Le Loup-Garou de Paris" de Guy Endore (1933). Hélas, comme le nom de son auteur l'indique, cet opuscule (du moins dans la version française sortie en 2001 aux éditions Naturellement, collection Les Introuvables) est assommant d'ennui !

Le monstre a pris un coup de gentillesse avec le personnage de Remus Lupin dans la saga Harry Potter.

La première version renommée au cinéma, débute en 1941 ("The Wolf Man", de George Waggner). L'acteur Lon Chaney Jr y parvint enfin à trouver une petite gloire après papa Lon Chaney Sr. Il y est le sieur Talbot, fils de châtelain, qui devient bestial, donc du peuple (pour paraphraser l'analyse des auteurs cités ci-dessus) après une morsure. Seule une balle d'argent peut le tuer. C'est d'ailleurs une constante, comme le crucifix pour la majorité des vampires catholiques, non mais !

Dans la version de la Hammer, réalisée par Terence Fisher en 1961, on assiste à la genèse du monstre. Fisher montre encore une fois la dépravation de la noblesse. Un marquis ne parvenant pas à violer une de ses servantes, l'enferme pour la munir l'ingrate dans un cachot où était oublié un malheureux mendiant, revenu à l'état bestial à force d'oubli et de mauvais traitements. Du coup, le viol a lieu. Et l'enfant qui en naîtra sera un être maudit, un loup-garou.

On a eu droit, avec l'amélioration des effets spéciaux mécaniques à la fin des années 1970 et début 1980, à une amélioration visuelle des transformations : "Le Loup-Garou de Londres" de John Landis et "Hurlements" de Joe Dante en sont les meilleures preuves.

Ce personnage n'a connu finalement que peu de succès par rapport à d'autres monstres, car son calvaire ne connaît habituellement qu'une seule conclusion : sa destruction par une balle d'argent. Seul l'ami d'Harry Potter a une chance d'obtenir de l'aide par la magie.

Vincent D.


Parmi les quelques fictions valables inspirées par le thème du loup-garou:

  • Lokis de Prosper Mérimée (où il s'agit d'un ours-garou)
  • La série romanesque Mercedes Thompson de Patricia Briggs où la narratrice, une coyote-garou, est impliquée dans les intrigues et combats de ses cousins loups-garous.

Patrick Cialf 1 juillet 2011 à 11:16 (UTC)

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard