FANDOM


Les Cantos d'Hypérion (titre original : The Hyperion Cantos) sont un cycle de science-fiction, écrit par Dan Simmons, qui s'inscrit dans la catégorie du space opera. Ce cycle regroupe quatre romans : Hypérion (Hyperion, 1989), La Chute d'Hypérion (The Fall of Hyperion, 1990), Endymion (Endymion, 1995) et L'Éveil d'Endymion (The Rise of Endymion, 1997), complétés par deux nouvelles : Les orphelins de l'hélice et La mort du centaure.

Les principales planètesModifier

  • Actéon
  • Alliance-Maui, planète tropicale autrefois paisible, devenue très touristique après son entrée dans le Retz. Elle fut le théâtre de rébellions violentes contre l'Hégémonie menées par des séparatistes. Cette planète est faite d'un vaste océan parsemé d'îles mobiles naturelles ou artificielles.
  • Armaghast, planète labyrinthienne qui abrite les vestiges d'une ancienne civilisation mal connue
  • Asquith, planète colonisée par les premiers émigrants de l'Expansion, originaires des Îles Britanniques. Ce fut la résidence du roi Billy le Triste avant son départ pour Hypérion, suite à la révolte du Général Glennon-Height sur la planète voisine.
  • Barnard, planète natale de la famille Weintraub, elle est surtout connue pour ses nombreuses universités. Gouvernée par le sénateur H. Feldstein. Sa culture et son esthétique architecturale sont inspirées de la civilisation canadienne.
  • Bosquet de Dieu, planète-mère de l'ordre des Templiers, constituée d'arbres gigantesques appelés « Arbres mondes ».
  • Bressia, planète qui a été le théâtre d'affrontements violents pendant l'épisode de la révolte de Glennon-Height
  • Deneb Drei, dont la capitale s'appelle Lugdunum (qui est aussi le nom antique de la ville de Lyon - appelé "New Lyons" dans la version originelle anglaise).
  • Deneb Vier, planète industrielle du Retz.
  • Espérance
  • Freeholm, planète natale de la mère de Brawne Lamia, caractérisée par un climat difficile fait d'une succession de violents orages et de tornades.
  • Fuji, planète réputée pour ses casinos et ses combats sanglants de Samouraïs, planète industrielle du Retz.
  • Heaven's Gate, planète hostile dont la capitale s'appelle "Plaine des Boues". Le poète Martin Silenus y a travaillé au service du Syndicat des Racleurs de Boue. Ce sera la première planète à être détruite par les Extros.
  • Hebron, planète-colonie juive, aride, réplique des kibboutz de l'ancien Israël.
  • Hypérion, planète aux confins du Retz, protectorat qui n'a jamais été complètement intégré à l'Hégémonie à cause du refus des IA. Ses trois cités principales sont Keats, la capitale, Endymion et Port-Romance. Hypérion est l'une des neuf planètes labyrinthiennes de l'univers connu. Planète natale de Raul Endymion.
  • Ixion
  • Kastrop-Rauxel, planète hors de l'infosphère, sans satellites, sur laquelle les Présidents de l'Hégémonie donnent des rendez-vous secrets pour éviter d'être entendus par les IA.
  • Lee I, II, III
  • Lusus, planète industrielle à forte gravité (engendrant une résistance physique supérieure à la moyenne de ses habitants), planète natale de Brawne Lamia.
  • Madhya, système sans planète habitable qui ne sert qu'aux extractions minières et à piéger d'éventuelles incursions illicites dans le système de portails distrans.
  • Madre de Dios, planète natale du père-capitaine de Soya.
  • Mare Infinitus, planète recouverte d'un vaste océan.
  • Mars, centre du commandement militaire de l'Hégémonie, connue pour son École de Commandement Militaire dénommée Olympus. Planète natale de Kassad.
  • Metaxas
  • Maui-Covenant
  • Nordholm
  • Nouvelle Terre, réplique de l'Ancienne Terre.
  • Terre, (ou Ancienne Terre) planète d'origine de l'humanité, engloutie par un trou noir, lors de la Grande Erreur de 08 - les premiers essais de portail distrans.
  • Pacem, planète-colonie des Néo-Catholiques, siège du Nouveau Vatican, du pape Teilhard Ier et du pape Urbain XVI.
  • Parvati, théâtre de l'insurrection du général Horace Glennon-Height, réprimée dans le sang par le colonel Fedmahn Kassad.
  • Patawpha, planète natale de la présidente Meina Gladstone.
  • Qom-Riyad, planète-colonie musulmane, théâtre de l'insurrection chiite menée par le Nouveau Prophète, violemment réprimée par le colonel Fedmahn Kassad.
  • Renaissance I, II, III, IV, V
  • Renaissance Minor, planète où réside le couple Philomel, planète industrielle du Retz.
  • Sol Draconi Septem, planète sur laquelle se trouve le Musée de la Colonisation. Elle est recouverte de glace à l'époque de la Pax.
  • Svoboda
  • Tempe
  • Thalia
  • Tau Ceti Central (ou TC²), capitale politique, économique et administrative de l'Hégémonie, centre des affaires du Retz, planète industrielle du Retz, la plus peuplée avec cinq milliards d'habitants.
  • Tsingtao-Hsishuang Panna. On y trouve d'excellents restaurants.
  • T'ien Shan, planète montagneuse habitée par des descendants des civilisations chinoises et tibétaines.
  • Vitus-Gray-Balianus B, où vit le peuple de l'Hélice du Spectre d'Amoiete. Ce peuple est au centre de la nouvelle Les orphelins de l'Hélice.
  • Whirl, géante gazeuse dans le système stellaire de Barnard, où vivaient autrefois les Zeplins, une race semi-intelligente, grande et qui occupe les zones thermiques entre les couches de gaz.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard